Présentation

  • : Bibliothèque de Saint Savournin
  • Bibliothèque de Saint Savournin
  • : Pour tout savoir sur ce qui se passe à la bibliothèque de Saint Savournin (13)
  • Contact

La bibliothèque est un lieu public. Pendant les heures d'ouverture, vous pouvez y venir sans être inscrit si vous n'empruntez pas de documents.  Les animations et expositions sont ouvertes à tous sans restriction. Invitez vos amis !

Rechercher Sur Le Blog

S'inscrire à la bibliothèque, c'est gratuit pour tout le monde !

26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 09:25

Les coups de coeur de Catherine

 

Retour à Little Wing de Nickolas Butler

Hank, Lee, Kip et Ronny, quatre amis d'enfance trentenaires, sont réunis dans leur ville natale à l'occasion du mariage de l'un d'entre eux. Les retrouvailles sont marquées par une complicité joyeuse, mais aussi par l'incompréhension, la désillusion, les rivalités. Premier roman. Prix Page des libraires / America 2014.

Cette histoire d'amitié entre des gens très différents liés uniquement par le lieu de leur enfance est très sympathique. Chaque chapitre est la voix d'un des protagonistes.

 

 

 

Les Lumières de l'île de Katleen McCleary

Pour protéger ses enfants des mauvaises fréquentations et des tentations, Susannah quitte tout. Sur l'île de Sounder, elle rencontre Betty, une femme d'une autre génération. Devenues amies, elles confrontent leurs expériences de femmes et de mères.

L'héroïne va affronter ses peurs, notamment celle de la mer. On s'attache au personnage de cette femme qui luute conntre ses démons. C'est aussi une belle histoire d'amitié entre deux femmes.

 

 

Le Théorème du homard ou Comment trouver la femme idéale de Graeme Simsion

Le professeur de génétique Don Tillman est à la recherche d'une épouse sur mesure qui réponde à des exigences précises. Elle ne doit pas fumer, boire, être végétarienne, aimer la glace à l'abricot, se lever après 6 heures. Et elle doit accepter le système de repas normalisé qui prévoit du homard au dîner le mardi.

Le narrateur est atteint du syndrome d'Asperger. On est dans sa tête tout le temps. Il va essayer de définir des critères rationnels pour trouver l'épouse idéale ce qui donne un récit à la fois drôle puisque tout va être rationaliser jusqu'à l'absurde, et aussi intéressant pour le point de vue qu'il nous donne.

 

 

Les choses comme je les vois par FarookiLes choses comme je les vois de Roopa Farooki

Lila abandonne son frère Asif et sa soeur Yasmine. Asif a donc l'obligation de s'occuper de Yasmine, atteinte du syndrome d'Asperger. Une équipe de télévision souhaite réaliser un documentaire sur la jeune autiste.

Un autre beau roman sur l'autisme et le syndrome d'Asperger.

 

 

 

 

 

 

Le coup de gueule de Fanfan

 

La douceur des hommes de Simonetta Greggio

Entre récit de voyage et correspondance intime, l'histoire de deux femmes libres : Fosca et sa petite-fille de coeur Constance. Ensemble, elles accomplissent un ultime voyage entre Paris et Venise, pendant lequel Fosca évoque son enfance, sa vie de riche héritière et ses amours. Mais au fil du voyage, la santé de Fosca décline. Premier roman.

Et bien oui, le même lecteur n'apprécie pas forcément toute l'oeuvre d'un auteur parce qu'il a beaucoup aimé un titre (précepte d'autant plus vrai si l'auteur ne se répète pas à chaque roman...). "Les nouveaux monstres" avaient été appréciés, mais là, Fanfan a lu un mauvais roman feuilleton sans intérêt.

 

 

 

Le coup de coeur de Béatrice

 

Les Liens du mariage de J. Courtney Sullivan

L'histoire de cinq personnages, vivant à des époques différentes, dont le destin est lié à un même diamant, transmis par héritage ou par hasard. Ces cinq parcours de vie reflètent l'évolution de la conception du couple et du mariage depuis les années 1950 jusqu'à nos jours.

Au départ, la structure du texte fait penser à une succession de nouvelles tant les chapitres se succèdent sans lien apparent. Puis les les histoires et les personnages se mélangent avec des allers et retours dans le temps. Un roman autour d'une figure fascinante : le diamant.

 

Les coups de coeur de Linden

 

La Guérison du monde de Frédéric Lenoir

Constatant la fin d'un monde, celui fondé sur la prééminence du cerveau rationnel et logique par rapport au cerveau émotionnel, sur l'exploitation mercantile de la nature, sur la domination du masculin sur le féminin, l'auteur montre que le changement est possible et exprime sa conviction que l'humanité peut dépasser cette crise planétaire par une profonde transformation de nos modes de vie.

Un essai très intéressant sur des questions très actuelles. L'intérêt de cette reflexion est aussi dans les propositions de solutions pour sortir des crises qui nous secouent. Une approche spirituelle des grandes problématiques actuelles : environnement, économie, droits de l'homme...

Véronique a aussi beaucoup aimé.

 

Un Grand vivant : Paul Cézanne de Charles Juliet

Les tableaux de Cézanne, notamment les Montagne Sainte-Victoire, ramènent Charles Juliet sur les lieux de sa propre adolescence, mais, au-delà de la mémoire, naît un questionnement sur l'amont de la création, celle du peintre et celle de l'écrivain.

Charles Juliet a écrit dans ce texte un hymne d'amour à Cézanne. Cette collection ("Musées secrets" chez Flohic) est de grande qualité et confronte un écrivain à un peintre. Les reproductions sont petites mais de bonne qualité.

 

 

Pour sensibiliser les enfants à un peintre - mais aussi des adultes, Béatrice conseille également la collection "Un dimanche avec..." chez Skira (malheureusement épuisée). Disponible à la bibliothèque de Saint Savournin : Velasquez, Renoir.

 

 

 

 

 

 

Les coups de coeur de Véronique

 

L'Arabe du futur de Riad Sattouf

De père syrien et de mère bretonne, l'auteur raconte son enfance entre la Libye et la Syrie, de 1978 à 1984. A Tripoli en 1978, le jeune garçon blond est imprégné des lectures du livre vert de M. Khadafi. Puis, c'est le départ pour la Syrie, dans un village près de Homs, où sévit la loi du plus fort. Grand prix RTL de la BD 2014, Fauve d'or du meilleur album 2015 (Festival d'Angoulême).

Coup de coeur pas très original vu les récompenses et les critiques élogieuses qui accompagnent cet album. Mais l'histoire est vraiment poignante et passe aussi par les non-dits : pourquoi la maman est-elle autant en retrait ? comment peut-on être progressiste et trouver bien de servir le régime de Kadhafi pour le quitter quelques années plus tard ? Exercice autobiographique surprenant, parfois violent, mais avec un dessin qui apporte rondeur et fraîcheur à ses souvenirs. Chapeau bas, M. Sattouf !

 

Le Cochon qui cachait ses cachets de Christian Oster

Charles le cochon est enrhumé, mais déteste les cachets que son médecin lui a prescrits. Plutôt que de les avaler, il décide de les cacher.

Un roman à proposer en première lecture, mais aussi pour une lecture du soir à partir de 5 ans. Rigolade garantie ! J'ai adoré les méthodes pédagogiques du loup (si l'élève cochon ne répond pas, il le croque) et l'impertinence (voire la pertinence...) du cochon qui cachait ses cachets. Les phrases font surgir des mots doux et drôles à entendre qui donnent envie d'enrichir son vocabulaire.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires