Présentation

  • : Bibliothèque de Saint Savournin
  • Bibliothèque de Saint Savournin
  • : Pour tout savoir sur ce qui se passe à la bibliothèque de Saint Savournin (13)
  • Contact

La bibliothèque est un lieu public. Pendant les heures d'ouverture, vous pouvez y venir sans être inscrit si vous n'empruntez pas de documents.  Les animations et expositions sont ouvertes à tous sans restriction. Invitez vos amis !

Rechercher Sur Le Blog

S'inscrire à la bibliothèque, c'est gratuit pour tout le monde !

13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 09:34

Le groupe ayant plutôt fait "mauvaise pioche" dans le choix de ses lectures récentes (pas mauvais, mais pas de coup de coeur non plus), Catherine est heureuse d'avoir lu beaucoup de choses qu'elle a vraiment aimé. Nous profitons donc de ses conseils de lectures un peu noires...

 

Le coup de coeur de Véronique

 

Les Vieux fourneaux (tomes 1 & 2) de Lupano et Paul Cauuet

1. Ceux qui restent : trois septuagénaires se lancent dans un road-trip rocambolesque : Antoine vient de perdre sa femme qui l'a trompé, il y a quarante ans, avec son patron. Il décide de commettre un crime passionnel rétroactif et ses amis tentent de l'en dissuader. Prix des libraires BD 2014, prix du public Cultura (Festival de la BD d'Angoulême 2015), prix Libr'à nous 2015 (BD), prix de la BD Fnac 2015 (Belgique).
 
 
 
2. Bonny and Pierrot : grâce à ses investissements passés, Pierrot reçoit un versement inattendu qui lui sauve la vie. Mais lorsque sa muse Bonny réapparaît, le septuagénaire est bouleversé.

 

 

 

 

 

 

Voici des vieux complètement impolitiquement corrects ! Mais tellement humains... Sophie, la petite fille de l'un d'entre eux va permettre la confrontation générationelle et la chronique sociale n'est jamais loin. Le deuxième tome est d'ailleurs plus centré sur le personnage de Pierrot qui dirige une association d'anars aveugles dont la devise est "Ni yeux, ni maîtres". Tout un programme. C'est drôle, c'est caustique, c'est bien vu, c'est émouvant, c'est même énervant par moment (les vieux !). Bref, ça ne se rate pas.

 

 

Les coups de coeur de Catherine

 

La Méthode du crocodile de Maurizio De Giovanni

Flic à la dérive souffrant de problèmes familiaux et impliqué dans un scandale judiciaire, l'inspecteur Lojacono enquête sur une série de meurtres d'adolescents perpétrés dans les rues de Naples. La méthode opératoire du tueur s'apparente aux techniques de chasse du crocodile : tapi dans l'ombre et immobile, il observe patiemment sa victime avant de l'attaquer.

Le personnage de l'inspecteur placardisé, brillant mais laissé sur la touche, est attachant. L'auteur a écrit d'autres romans policiers, mais pas avec cet inspecteur.

 

Les Fantômes d'Eden de Patrick Bauwen

Dévasté, seul, obèse et ruiné, Paul Becker échappe à une tentative de meurtre dans le parc de Yellowstone. Profitant de ces circonstances pour faire croire à sa mort, il se replonge dans les mystères de son enfance et de son passé en Floride pour découvrir qui a cherché à l'assassiner.

Voilà un gros roman qu'on ne lache pas (Catherine et son mari l'ont lu en deux ou trois fois, à coup de plusieurs centaines de pages !). Première étrangeté : le nom de l'auteur, la couverture, les lieux de l'action (Alabama et Miami) font penser à un bon gros polar américain. Que nenni, Catherine a enquêté ! Sous pseudo, c'est Patrick Bousquet, médecin urgentiste en région parisienne et né à Aix en Provence. Et oui, c'est un gars de chez nous qui a écrit ce roman dense, bien ficelé avec une nature très présente. Une belle découverte. Le début du roman a évoqué l'histoire de Duane est dépressif à Catherine.

Egalement disponibles à la bibliothèque, du même auteur : L'Oeil de Caine, Seul à savoir

 

Le Sang versé de Asa Larsson

L'avocate Rebecka Martinsson, en mission pour son cabinet, est de retour dans sa ville natale de Kiruna. Une femme pasteur est retrouvée mutilée et pendue à l'orgue de son église. Ce meurtre n'est pas sans rappeler à la jeune femme une affaire similaire qui a eu lieu un an auparavant.

Un polar scandinave (suédois exactement) qui nous parle d'une femme pasteur féministe qui sera la victime. L'auteur a écrit 5 romans avec Rebecca Martinsson comme héroïne, aux côtés d'un couple d'enquêteurs. Ce roman a reçu le prix du meilleur polar suédois en 2004.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires