Présentation

  • : Bibliothèque de Saint Savournin
  • Bibliothèque de Saint Savournin
  • : Pour tout savoir sur ce qui se passe à la bibliothèque de Saint Savournin (13)
  • Contact

La bibliothèque est un lieu public. Pendant les heures d'ouverture, vous pouvez y venir sans être inscrit si vous n'empruntez pas de documents.  Les animations et expositions sont ouvertes à tous sans restriction. Invitez vos amis !

Rechercher Sur Le Blog

S'inscrire à la bibliothèque, c'est gratuit pour tout le monde !

18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 07:12

Le coup de coeur de Fanfan

 

Canal Mussolini de Antonio Pennacchi

Le destin des Perruzzi, paysans de la plaine du Pô, croise celui de l'Italie à l'heure du fascisme. En 1922, les aînés des fils participent à la marche sur Rome qui installe Mussolini au pouvoir. Chassée de ses terres en 1932, la famille s'installe dans les marais du sud de Rome. L'aventure coloniale et la Seconde Guerre mondiale disperseront les Perruzzi aux quatre coins du monde.

Le canal Mussolini a été construit pour assécher les marais du sud de Rome. La famille de Fanfan, originaire de Vénétie, admirait Mussolini comme les Perruzzi, parce qu'il a distribué beaucoup de terres. Le livre est très bruyant, comme les italiens avec un texte rempli d'onomatopées. Il est également très documenté sur le plan historique.

 

Les coups de coeur de Linden

 

Joséphine change de camp (vol. 3)  de Pénélope Bagieu

La vie de Joséphine connaît un grand changement : elle vit désormais en couple avec Simon et découvre les petits tracas et les joies de la vie à deux. Cette nouvelle situation ne l'empêche pas de multiplier les gaffes et de se mettre en permanence dans des situations impossibles.

Une BD légère pour nous les filles. Joséphine a maintenant un homme dans sa vie et en plus, elle fait son apparition au cinéma le 19 juin 2013...

 

Dieu aime-t-il les femmes ? de Anne Soupa

Une contribution au débat sur la place des femmes dans l'Eglise. L'auteure, journaliste et bibliste, montre à partir d'un certain nombre de questions (la Bible, l'importance des saintes, la gouvernance de l'Eglise, les enfants de choeur) que, si les femmes sont déjà présentes dans l'Eglise, la parité est loin d'être acquise dans bien des domaines et, surtout, bien des mentalités.

Un essai intéressant sur la misogynie dans la religion catholique.

 

Le coup de coeur de Béatrice

 

Le Roman du mariage de Jeffrey Eugenides

A l'université de Brown dans les années 1980, un triangle amical se constitue entre trois étudiants en littérature : Madeleine, Leonard, charismatique mais souffrant de tendances maniaco-dépressives, et Mitchell, sérieux, ami fidèle et amoureux de Madeleine. Lorsque cette dernière épouse Leonard, Mitchel part en Inde. Prix Rive Gauche à Paris 2013 (catégorie roman étranger).

Un roman au titre mal choisi selon Béatrice, car il n'y ait pas beaucoup question du mariage. Il s'agit plutôt selon elle du passage de la vie de jeune adulte étudiant à celle d'adulte dans la vie active. On trouve dans le texte de nombreux extraits d'auteurs à propos des romans d'amour et des considérations philosophico-religieuses. Ce roman dresse un portrait de l'Amérique, un peu dans le même style que Freedom de Jonathan Franzen.

 

Les coups de coeur de Catherine

 

La Mer noire de Kéthévane Davrichéwy

Tamouna s'apprête à fêter ses 90 ans entourée de ses enfants, de ses petites-filles, et de Tamaz son amour de jeunesse. Elle se souvient de cette année de 1918, où elle a quitté avec sa famille la Géorgie pour la France, pour fuir les bolchéviques. Elle s'est alors retrouvée coupée de ses racines, de son pays natal et de Tamaz. Prix Version Femina-Virgin Megastore 2010, prix Landerneau 2010.

L'auteur, d'origine géorgienne née à Paris, raconte dans ce récit l'expérience de l'exil par ses grands-parents. La narration fait alterner un chapitre où parle l'héroïne jeune et un chapitre où la même personne à 90 ans fait entendre sa voix.

 

Les Séparées de Kéthévane Davrichéwy

Ce roman fait entendre la voix de deux amies, Alice et Cécile, séparées depuis cinq ans. Une plongée dans le passé et les années Mitterrand, la fin de l'enfance et la complexité des sentiments.

Ce retour en arrière sur une amitié d'enfance après s'être fâchées est écrit avec finesse et dans une écriture paisible.

 

Le club lecture s'arrête en juillet et août. Il reprendra le mercredi 11 septembre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires