Présentation

  • : Bibliothèque de Saint Savournin
  • Bibliothèque de Saint Savournin
  • : Pour tout savoir sur ce qui se passe à la bibliothèque de Saint Savournin (13)
  • Contact

La bibliothèque est un lieu public. Pendant les heures d'ouverture, vous pouvez y venir sans être inscrit si vous n'empruntez pas de documents.  Les animations et expositions sont ouvertes à tous sans restriction. Invitez vos amis !

Rechercher Sur Le Blog

S'inscrire à la bibliothèque, c'est gratuit pour tout le monde !

6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 12:48

Les filles du préfet de Camilla Collett

 

                                                         Afficher l'image d'origine

 

Dans les années 1830, la jeune Sofie Ramm tombe amoureuse du précepteur de son frère, Georg Kold. A la suite d'un malentendu Sofie épouse un autre homme au cours d'un mariage arrangé, conformément aux principes bourgeois. Un roman sur la rigidité de la société scandinave du début du XIXe siècle.

 

Camilla Collett est une romancière norvégienne qui s'est battue pour l'émancipation des femmes dans son pays. La lecture de ce roman m'a transportée dans le temps et l'espace : la Norvège du XIXème siècle. Bien sûr l'écriture et l'histoire sont datés, mais ils ont aussi ce côté surrané des vieilles choses que j'aime parce qu'ils nous racontent un monde qui n'est apparemment plus, mais avons-nous tellement changé ?

 

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

 

 

Partager cet article

Repost 0
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 08:26

Le piano oriental de Zeina Abirached

 

        Le piano oriental

 

Un récit inspiré de la vie de son ancêtre, inventeur d'un nouvel instrument de musique dans le Beyrouth des années 1960. Folle tentative pour rapprocher les traditions musicales d'Orient de d'Occident, ce piano au destin méconnu n'aura vu le jour qu'en un seul exemplaire, juste avant que la guerre civile ne s'abatte sur le Liban.

 

Cette BD est d'abord extrèmement intéressante pour le graphisme de ses dessins : une fantaisie en noir et blanc pleine de légèreté et de poésie qui nous fait rentrer dans le monde à part du génial inventeur. Et puis l'évocation du Liban d'avant guerre, friand d'Europe et complètement oriental, est émouvante et nostalgique.

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

Partager cet article

Repost 0
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 10:15

Je vous propose de partager mes lectures, rangées dans ma table de nuit. Car la bibliothécaire est un lecteur comme les autres... Ce n'est pas sur son temps de travail qu'elle peut assouvir sa passion.

 

Comme toutes les lectures que nous faisons, les miennes sont le reflet de mes goûts, de mes préoccupations, de mes envies, de ma curiosité. Parfois, la pêche est bonne, voire très bonne. Parfois aussi, je suis déçue, voir fâchée. Le jugement porté sur l'ouvrage est donc entièrement personnel, subjectif et ce qui plaît à Pierre ne plaît pas forcément à Paul. Parfois aussi, le lecteur n'est pas d'humeur, et le même titre repris à un autre moment nous apparaîtra sous un jour différent...

 

Vous trouverez donc mes lectures, peut-être pas exhaustives mais j'essaierai, dans cette nouvelle rubrique. Comme pour le Club lecture, il y aura un résumé et mon commentaire. Des pictogrammes vous permettront de visualiser rapidement mon appréciation.

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine                 un moment de lecture dont je me souviendrai longtemps

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine                           un très bon moment de lecture

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine                                     un bon moment de lecture

Afficher l'image d'origine                                               une lecture décevante

Afficher l'image d'origine                                              une lecture qui m'a fâchée ou vraiment déplue

 

N'hésitez pas à réagir ou à partager vos lectures en laissant un commentaire.

 

Véronique

La table de nuit de la bibliothécaire

Partager cet article

Repost 0