Présentation

  • : Bibliothèque de Saint Savournin
  • Bibliothèque de Saint Savournin
  • : Pour tout savoir sur ce qui se passe à la bibliothèque de Saint Savournin (13)
  • Contact

La bibliothèque est un lieu public. Pendant les heures d'ouverture, vous pouvez y venir sans être inscrit si vous n'empruntez pas de documents.  Les animations et expositions sont ouvertes à tous sans restriction. Invitez vos amis !

Rechercher Sur Le Blog

S'inscrire à la bibliothèque, c'est gratuit pour tout le monde !

31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 08:05

Le sel de la vie de Françoise Héritier

 

Dans cette méditation tout en intimité et en sensualité, l'anthropologue Françoise Héritier traque ces choses agréables auxquelles notre être profond aspire, ces images et ces émotions, ces moments empreints de souvenirs qui font le goût de notre existence, qui la rendent plus riche, plus intéressante que ce que nous croyons souvent et dont rien, jamais, ne pourra être enlevé à chacun.

Il y avait les récits sous la forme "Je me souviens". Ici, la longue liste que nous livre Françoise Héritier pourrait être celle des "j'aime particulièrement". Ses plaisirs vont du plus universel vers le plus personnel et incitent à construire sa propre liste. Ce texte est salutaire, notamment quand on commence à voir tout en noir.

Partager cet article

Repost 0
26 juillet 2017 3 26 /07 /juillet /2017 07:48

La vérité et autres mensonges de Sascha Arango

 

Auteur adulé de bestsellers, mari comblé, ami généreux : Henry aurait une vie de rêve si celle-ci n'était construite sur le mensonge. Survient un malheureux hasard, imputable à une maîtresse encombrante, et le château de cartes patiemment édifié menace de s'effondrer. Henry se retrouve face à un choix : révéler la vérité à sa femme, sans laquelle il ne serait rien et au risque de tout perdre, ou éliminer l'obstacle. Dans ce thriller machiavélique, Sascha Arango tisse en virtuose une toile où le lecteur se laisse prendre avec délice. L'histoire d'un homme qui marche au bord du gouffre, ignorant du vertige. Mais saura-t-il toujours échapper aux conséquences de ses actes ? Prix Le Point du polar européen 2015.

Ce roman allemand paru dans une collection non dédiée au genre du polar (Les grandes traductions chez Albin Michel) cache bien son jeu. Le lecteur est embarqué dans une série d'évènements qui, sous couvert de faits divers, font douter de tout et de tout le monde. Très bien fait.

Partager cet article

Repost 0
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 07:39

Rendez-vous à Phoenix de Tony Sandoval

 

Rendez-vous à Phoenix est un récit autobiographique. Tony Sandoval, né au nord-ouest du Mexique, nous raconte sa traversée clandestine de la frontière américaine. Naïf et idéaliste, il poursuit son rêve américain. Au fil de ses rencontres, il va se heurter au stress et à la peur de ceux qui fuient le Mexique à la recherche d'un Eldorado. A travers son aventure, Tony nous livre une vision toute personnelle du périple subi par les clandestins.

L'histoire que raconte cette BD est émouvante, même si le dessin trop doux de Tony Sandoval ne rend pas pleinement la peur qu'il a du éprouver. Un témoignage important par les temps qui courent...

Partager cet article

Repost 0
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 07:28

A cause de la vie de Véronique Ovaldé et Joann Sfar

 

Nathalie, ou Sucre de Pastèque comme elle aime qu'on l'appelle, vit avec sa mère vendeuse de confiseries dans un immeuble haussmannien. Elle s'ennuie et attend désespérément que quelque chose vienne changer son quotidien. Quand elle rencontre son nouveau voisin, elle décide de lui faire passer une série d'épreuves pour qu'il puisse, tel un chevalier, obtenir son coeur.

L'objet livre est beau, même s'il est hybride (mi-roman, mi-BD) : grand format, beau papier, des illustrations pleine page, des auteurs au talent reconnu... Oui, mais voilà c'est creux. Les dessins de Joann Sfar n'apportent rien au roman de Véronique Ovaldé et l'histoire façon bleuette n'a pas soulevé mon enthousiasme. Une grosse déception.

 

Partager cet article

Repost 0
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 15:26

Mam'zelle Estérel de Zidrou et Jordi Lafebre

 

Grimpez dans la 4L rouge Estérel de la famille Faldérault et revivez les vacances de votre enfance !

Si toutefois vous êtes né au début des années soixante... Et voici, pour l'été, le troisième opus de la série BD "Les beaux étés". On remonte encore un peu dans le temps et dans l'histoire de cette sympathique famille belge. J'avais été déçue par le tome 2, lu juste derrière le 1, avec un sentiment de redite. Un an plus tard, la série retrouve toute sa fraîcheur et son humour.

 

Partager cet article

Repost 0
4 juillet 2017 2 04 /07 /juillet /2017 14:21

Le coup de Prague de Myles Hyman et Jean-Luc Fromental

 

Hiver 1948, dans le blizzard de la capitale autrichienne sous occupation des quatre puissances. Dépêché par le studio London Films, G. travaille à l'écriture de son prochain long métrage, assisté par l'énigmatique Elizabeth Montagu. Cette dernière, dont le passé militaire et les relations l'attachent aux services secrets britanniques, découvrira bien vite que le prétexte artistique dissimule de véritables tensions politiques et que les lendemains de guerre ne sont pas toujours chantants. Cette mission en apparence paisible basculera dès lors dans l'atmosphère sournoise d'une révolution fulgurante que l'Histoire retiendra sous le nom de "coup de Prague".

Je ne vous cacherai pas que les subtilités de l'espionnage, du contre-espionnage et des relations diplomatiques au sortir de la deuxième guerre mondiale m'ont un peu dépassées. Mais j'aime Graham Greene, et surtout ses romans dont on retrouve ici l'atmosphère. L'illustration de Miles Hyman est très belle avec ses couleurs fauves. Quelques pages à la fin de Jean-Luc Fromental donnent des explications sur les différents protagonistes.

Partager cet article

Repost 0
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 13:48

Les insouciants de Peter Behrens

 

Billy Lange est né en 1909 sur l'île de Wight, en Angleterre, où son père est skipper pour un riche baron juif allemand. Enfant, Billy est fasciné par la fille du baron, l'insaisissable et volontaire Karin von Weinbrenner. Après la Première Guerre mondiale qui a obligé les parents de Billy à émigrer en Allemagne, les deux jeunes gens se recroisent sur la propriété du baron, près de Francfort. Au fil des ans, alors que la société perd ses repères moraux et que l'Allemagne marche vers la Seconde Guerre mondiale, Billy et Karin se découvrent des points communs : les chevaux, le jazz, la vitesse, un tenace rêve d'évasion.

Après les O'Brien, Peter Behrens nous offre une nouvelle fois une belle saga familiale. Ses personnages vont devoir gérer leurs multiples appartenances nationales au cours de deux conflits mondiaux. Que signifie réellement être d'ici ? ... ou pas.

Partager cet article

Repost 0
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 12:30

Quand monte le flot sombre de Margaret Drabble

 

Le roman de Margaret Drabble se déroule entre l'Angleterre et les îles Canaries. Fran Stubbs, septuagénaire employée par une organisation caritative, sillonne son pays afin d'inspecter des résidences pour personnes âgées lorsqu'elle n'apporte pas des plats faits maison à Claude, son ex-mari, perclus dans la maladie. Elle puise son énergie au contact de ses jeunes collègues sans pour autant en oublier ses amies. Si Fran vit avec son temps, se soucie des conditions de vie de ses pairs, elle n'en maudit pas moins une époque qui prolonge la vieillesse au-delà de ce qu'elle croit compatible avec la dignité humaine.

Très beau roman que nous livre Margaret Drabble. Cette réflexion sur le vieillissement et la mort est menée avec intelligence, humour et de belles citations poétiques. Cette lecture est tout sauf déprimante. Elle nous fait notamment prendre conscience que pouvoir réfléchir à sa vieillesse, c'est déjà avoir atteint un âge que d'autres ne connaîtront pas !

Partager cet article

Repost 0
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 12:16

Folle cuisine de Alexis Laumaillé

 

 

Un thriller gastronomique épicé ! Barbara est passionnée de cuisine, mais une maladie rarissime l'empêche de reconnaître les visages. Mathilde, quant à elle, aime faire plaisir à son entourage, quitte à enfreindre la loi. Lorsqu'elles se rencontrent chez leur psy, leur amitié est immédiate et Barbara fera embaucher Mathilde dans son palace pour l'aider à conserver son poste. Mathilde sera les yeux de Barbara et Barbara la conscience de Mathilde...

Un scénario improbable et peu crédible pour cette BD, je crois n'avoir rien compris à cette histoire... Le dessin coloré et la promesse de bonne bouffe m'avait pourtant attirée, mais je n'ai pas aimé le côté onirique et les trips aux psychotropes.

 

Partager cet article

Repost 0
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 07:00

Une bobine de fil bleu de Anne Tyler

 

Portrait d'une vieille maison de Baltimore et de ses habitants à travers plusieurs générations, le vingtième roman d'Anne Tyler est - comme souvent - celui d'une famille trop heureuse pour être vraie. Epicentre du texte, Abby, la pièce rapportée, la femme de Red Whitshank, mère de quatre enfants devenus adultes. Elle excelle à les rassembler tous (et parfois quelques autres invités de passage) autour d'un repas ou d'une conversation.

 

Contrairement à d'autres lectrices de la bibliothèque, ce titre est le premier que je lis dans les romans d'Anne Tyler (voir les compte-rendus des Club lecture. La lecture est agréable, mais j'ai regretté que l'on n'en sache pas plus sur certains personnages, notamment les quatre enfants adultes.

Partager cet article

Repost 0